Orbea Lab: Gérer l’angoisse de l’autonomie

RS Range

L’angoisse de l’autonomie est bien réelle, cela ne fait aucun doute. Dans le monde des voitures électriques, l’autonomie est le principal facteur qui motive les décisions d’achat. Il est intéressant de noter que le deuxième facteur le plus important est le plaisir de conduite. Il semblerait qu’il y ait de nombreux parallèles entre les voitures électriques et les vélos.

Quiconque a roulé sur un vélo électrique a ressenti cette crainte de descendre dans une vallée et de ne pas avoir assez de batterie pour en ressortir, ou la peur que votre batterie s’épuise et que tous vos amis vous distancent. Combien d’entre nous ont dû se faire pousser dans la dernière montée par un compagnon de voyage qui avait fait plus attention à économiser sa batterie pendant une sortie ?

Concevoir un vélo électrique avec une plus grande autonomie signifie généralement ajouter une batterie plus grande et faire en sorte que le cadre soit suffisamment grand et solide pour accueillir cette batterie en toute sécurité. Cette approche s’accompagne bien sûr de compromis, sous la forme d’une augmentation du poids. Pour certaines personnes, qui recherchent en général le maximum d’assistance et d’autonomie pour leur vélo électrique, ces compromis sont tout à fait acceptables. D’autres personnes recherchent quelque chose de différent : un vélo électrique plus léger, plus naturel et plus ludique.

Est-il possible d’offrir à ces cyclistes ce qu’ils veulent sans compromettre l’autonomie ? Est-il possible de créer un vélo électrique léger et fun sans que les cyclistes ne soient victimes de la redoutable angoisse de l’autonomie ?

Ce sont des questions que nous nous sommes posées au début du développement de notre concept RS pour le RISE. Penchons-nous sur le sujet et voyons comment le RISE répond à ces questions.

Vélos autonomes

Le RISE suscite de la confusion chez certains cyclistes. Il est facile d’en comprendre la raison : nous affirmons que le RISE est conçu pour les longues sorties alors qu’il est équipé d’une batterie de 360Wh, ce qui fait naturellement douter certains de l’autonomie annoncée.

Il y a trois concepts clés que nous devons prendre en compte pour comprendre comment le RISE offre l’autonomie nécessaire aux longues sorties sans rajouter de poids.

1- Le Facteur 1.5x

Notre concept RS permet de passer une magnifique journée sur les trails. En effet, un vélo plus léger, une consommation d’énergie plus faible et, bien sûr, une plus grande sollicitation de vos jambes prolongent l’autonomie de la batterie d’un facteur supérieur à 1,5. Nos ingénieurs ont travaillé avec Shimano pour configurer le moteur EP8 avec notre firmware RS afin d’offrir une assistance naturelle qui travaille avec le cycliste dans une plage de cadence de 75 à 95 tr/min. C’est là que le cycliste type est le plus efficace, et en délivrant sa puissance maximale en même temps que celle du moteur, le plaisir de même que l’autonomie du vélo sont optimisés.

Cela signifie que la batterie RS de 360Wh du Rise offre des heures de roulage et une autonomie similaires à celles d’une batterie de 540Wh utilisée sur un vélo électrique classique.

Pour en savoir plus sur le RS Concept, cliquez ici.

2- Concevoir une meilleure batterie

La batterie est l’un des composants les plus visibles d’un système E-Bike. Aussi, pour notre Rise, toutes les mesures ont été prises pour créer une unité à la fois très légère, petite et discrète et offrant la plus grande capacité possible.

Le Rise dispose d’une solution de batterie modulaire qui fournit jusqu’à 612Wh, en combinant la batterie principale légère et compacte de 360Wh et le prolongateur d’autonomie de 252Wh (en instance de brevet).

La batterie principale, d’un poids de 2,1 kg, est sans doute l’un des modèles les plus légers et les plus fins du marché. Nous avons basé nos batteries sur la toute nouvelle technologie de cellule 21700, qui offre un taux de charge/décharge plus élevé et une meilleure gestion de la chaleur. Cette gestion de la chaleur améliore la durée de vie de la batterie, permettant de conserver environ 20 % de capacité supplémentaire après 1000 cycles de charge/décharge.

L’intégration de la batterie dans le cadre nous permet également d’apporter des améliorations importantes en termes de poids, tant au niveau du cadre lui-même que de la batterie.

3- Range Extender

Le Rise est destiné aux longues sorties, mais soyons honnêtes, combien de fois roulons-nous vraiment pendant 3-4 heures ? Et par là, nous entendons 3-4 heures de pédalage, sans pause ravitaillement, sans consultation de carte, sans bavardage entre amis ! Bien sûr, ça arrive, et il y a des jours où on veut plus – plus de temps sur le vélo, quelques mètres d’ascension en plus, mais cela n’arrive pas tous les jours, alors pourquoi transporter tout ce poids de batterie supplémentaire les jours où on n’en a pas besoin ? C’est là que notre RS Range Extender entre en jeu avec ses 252Wh supplémentaires de potentiel d’exploration.

Combiné à la batterie interne, on obtient un impressionnant 612Wh, ce qui équivaut approximativement à une batterie de 900Wh sur un E-bike ordinaire et est plus que suffisant pour les riders les plus endurants.

Le Range Extender s’insère dans le porte-bidon et fournit une alimentation instantanée, vous pouvez donc le brancher à tout moment ou même en emporter plusieurs pour les randonnées ridiculement longues. Lorsque vous n’en avez pas besoin, il suffit de le laisser à la maison et de le remplacer par votre gourde standard.

Quelques données en situation réelle

Sur le terrain, nous comptabilisons régulièrement des montées d’environ 2500 m en mode ECO avec la seule batterie principale. Avec le prolongateur d’autonomie, ce chiffre dépasse largement les 3500 m, mais en réalité, la plupart des sorties s’arrêtent avant d’atteindre cette limite. Lors d’une récente sortie, un de nos ambassadeurs a enregistré 2867m de dénivelé sur 70km avec la seule batterie principale.

Il faut savoir que l’autonomie de n’importe quel vélo électrique dépend beaucoup du cycliste, des conditions et du mode d’assistance que vous choisissez. Il est plus correct de donner une idée de l’autonomie maximale, puis de considérer les facteurs qui peuvent affecter cette dernière.

Lors de tests répétés sur le même parcours d’essai, dans différentes conditions, avec des cyclistes de poids différents et en utilisant différents modes d’assistance, nous avons mesuré la différence d’autonomie. Nous avons utilisé des mètres de dénivelé pour cette mesure.

1- POIDS VS AUTONOMIE

Lorsque nous avons ajouté 20 kg aux sacs à dos des cyclistes, nous avons mesuré une réduction d’environ 20 % de l’autonomie. Pour situer le contexte, si vous pesez 90 kg et que vous roulez avec un ami qui pèse 70 kg, en utilisant un mélange des modes ECO et TRAIL avec des poussées occasionnelles de BOOST, vous pouvez vous attendre à pouvoir grimper 1800 m, alors que votre ami continuera à grimper pour atteindre plus de 2100 m de dénivelé.

2- CONDITIONS VS AUTONOMIE

L’un des facteurs les plus importants est tout simplement les conditions sur les trails et le type de trails sur lesquels vous roulez. Si vous roulez dans des conditions très boueuses et des températures très basses, vous pouvez vous attendre à une réduction de votre autonomie de plus de 40 %.

3- MODE D’ASSISTANCE VS AUTONOMIE

Le mode d’assistance a un impact considérable sur l’autonomie. Si vous roulez en mode TRAIL, vous constaterez une réduction de l’autonomie d’environ 22 % par rapport au mode ECO, et une réduction supplémentaire de 20 % lorsque vous passez au mode BOOST.

VITESSES MOYENNES LORS DE NOS TESTS

Durant ces tests, nous avons aussi mesuré les vitesses moyennes. Il a été très intéressant de comparer les vitesses moyennes entre les différents modèles de vélos. En utilisant le Rise en mode TRAIL et un WILD FS en mode PISTA, et en le comparant également à l’Occam, nous avons constaté que le RISE était environ 35 % plus rapide que l’OCCAM pour les cyclistes en bonne condition physique, tandis que le WILD FS était lui environ 50 % plus rapide. Ainsi, une montée de 40 minutes sur l’OCCAM prend environ 29 minutes sur le RISE et 20 minutes sur le WILD FS.

Il faut se rappeler que pour ces tests, la condition physique du cycliste aura un effet significatif sur la vitesse moyenne du RISE, mais beaucoup moins sur celle du WILD FS. Nous avons utilisé un cycliste modérément en forme pour nos tests. Avec un cycliste en forme et avec des jambes fraîches, la vitesse moyenne du RISE sera significativement plus élevée, plus proche de celle du WILD FS.

Il est important de garder ces facteurs à l’esprit lorsque vous planifiez votre sortie et gérez votre batterie. En cas de doute, vous pouvez toujours ajouter le prolongateur d’autonomie Range Extender. Et n’oubliez pas qu’avec le poids plume du RISE et son système de pédalage à faible friction, même si votre batterie est à plat, vous pourrez toujours pédaler jusqu’à la maison sans trop de problèmes.

Entrées associées

Il y a 3 months

Orbea Lab: L’obsession du détail

L’Oiz possède le routage de verrouillage interne le plus élégant et le plus intégré du marché, solution que nous avons baptisé “Inside Line”, ou “I-Line”.

Il y a 4 months

Orbea Lab: Le plus naturel des e-bikes

Un vélo électrique minimaliste, intégré et élégant, sans composants encombrants qui empêcheraient de profiter de l’instant présent. Vous ne faites ainsi qu’un avec les sentiers et votre environnement. Voilà l’idée qui a donné naissance à notre RS Concept.

Il y a 1 year

Pourquoi l’Alma est unique?

Les gains de performance sont partout et l’obsession fait partie du jeu. Plus loin… où est-ce ? Dés lors que nous avons eu des objectifs, de la concurrence et un esprit créatif, nous nous sommes efforcés de gagner.
Une fois que l’on a goûté à la victoire, l’obsession d’être le meilleur s’impose. Vous le sentez dans votre cœur, vos poumons et vos jambes, et vous pouvez le sentir dans nos vélos. Il faut s’acharner pour régler les plus petits détails et aller au-delà de ce qui semble possible pour atteindre ses objectifs ultimes.

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos.
Privacidad