L'ORBEA FACTORY TEAM, DANS LE TOP 25 ELITE DE LA CAPE EPIC !

La Cape Epic a de nouveau démontré pourquoi elle est la meilleure course de VTT du monde par étapes. Pendant une semaine intense, le binôme de l'Orbea Factory Team n'est pas seulement parvenu à finir à la 22e place, tout un exploit, mais elle a aussi crevé l'écran en nous faisant vibrer chaque jour avec ses vidéos.

Les plus de 520 000 vues obtenues sur notre canal YouTube en sont la preuve : Ibon Zugasti et Alberto Losada nous ont fait vibrer en partageant avec nous les secrets de la Cape Epic et en nous donnant envie de faire du VTT à la même vitesse que celle qu'ils ont atteinte sur les tronçons de piste du « Tour de France du VTT ».

Que diriez-vous de remémorer la course avec nous ?

Prologue

Ibon Zugasti et Alberto Losada ont débuté la Cape Epic avec beaucoup de motivation et d'enthousiasme. Avec le parcours en tête, après l'avoir réalisé à deux reprises, les coureurs d'Orbea se sont lancés à la conquête des premières places. Zugasti a choisi l'Alma (un choix très opportun selon lui-même) et Losada, le modèle Oiz. Ils ont terminé à la 23e position. Une bonne entrée en matière pour le prologue de l'une des courses les plus difficiles du calendrier.


Étape 1, 19 mars : Robertson – Robertson. 110 km. 1 900 mètres de dénivelé positif

Les bikers de l'Orbea Factory Team se sont donnés à fond lors de la première étape de la Cape Epic 2018, mais la chance ne les a pas accompagnés. Les 255 watts de moyenne d'Ibón Zugasti ont permis aux deux coureurs de franchir la ligne d'arrivée en 39e position, à 34 minutes du premier binôme, après une journée parsemée d'obstacles pendant laquelle ils ont démontré que le courage, la force et l'esprit de sacrifice font partie de leur ADN de coureurs. Il reste encore beaucoup de course, et Ibón et Alberto ne manqueront sûrement pas de nous faire vibrer tout au long de la compétition par étapes la plus importante pour les passionnés de VTT.

Étape 2, 20 mars : Robertson – Robertson. 106 km. 2 000 mètres de dénivelé positif

Le deuxième jour de course, l'Orbea Factory Team devrait affronter une étape sans cols trop difficiles, mais avec des dénivelés constants qui représentaient un total de 2 000 mètres positifs. Bien que le départ n'a pas facilité pas la tâche à Ibón Zugasti, lui et Alberto Losada ont tout donné pendant toute l'étape, pour commencer à voler sur leurs montures et doubler des concurrents jusqu'à franchir la ligne d'arrivée à la 22e place. Avec une 30e place au classement général, les deux coureurs ont plus envie que jamais de se mesurer à nouveau aux meilleurs bikers de la planète. Allez !

Étape 3, 21 mars : Robertson – Worcester. 122 km. 1 800 mètres de dénivelé positif

Nouvelle journée de compétition avec un menu météorologique complet. Nos coureurs de l'Orbea Factory Team ont profité de la pluie du début de cette étape pour se placer dans un bon groupe et progresser jusqu'aux places occupées par les meilleurs coureurs du classement UCI. Sans peur et sans reproche, plus les kilomètres filaient, et plus nos coureurs accéléraient, ce qui leur a permis de finir à la 17e position, à quelques secondes de la 13e place. Les sensations, le classement général et le travail de l'équipe ne cessent de progresser pour affronter l'étape reine. Une vraie folie !

Étape 4, 23 mars : Worcester – Wellington. 113 km. 1 800 mètres de dénivelé positif

Étape centrale et étape reine de la Cape Epic 2018. Ibon et Alberto avaient commencé cette journée intense avec des sensations incroyables sur les Oiz qu'ils avaient choisis pour affronter le terrain accidenté, sablonneux et plein de singletracks de cette étape. Une panne survenue au 10e kilomètre a obligé nos coureurs à faire preuve de volonté et de stratégie pour finir en 27e position, dans le top 25 du classement général de la meilleure compétition par étapes de VTT.

Étape 5, 23 mars : Wellington – Wellington. 39 km. 1 430 mètres de dénivelé positif
Aujourd'hui, nos coureurs affrontent un contre-la-montre, l'une des nouveautés de la Cape Epic de cette année après sept ans sans aucune épreuve de ce type dans la compétition africaine. Pas moins de 1 430 mètres de dénivelé positif en moins de 39 kilomètres, des conditions difficiles que nos coureurs ont surmontées en moins de 2 heures pour finir en 26e position. Au classement général, aucun changement par rapport à la veille ou pour faire court : l'Orbea Factory Team avec Ibón et Alberto font partie des 25 meilleures équipes de VTT au monde. Continuons !

Étape 5, 23 mars : Wellington – Wellington. 39 km. 1 430 mètres de dénivelé positif

Aujourd'hui, nos coureurs affrontent un contre-la-montre, l'une des nouveautés de la Cape Epic de cette année après sept ans sans aucune épreuve de ce type dans la compétition africaine. Pas moins de 1 430 mètres de dénivelé positif en moins de 39 kilomètres, des conditions difficiles que nos coureurs ont surmontées en moins de 2 heures pour finir en 26e position. Au classement général, aucun changement par rapport à la veille ou pour faire court : l'Orbea Factory Team avec Ibón et Alberto font partie des 25 meilleures équipes de VTT au monde. Continuons !

Étape 6, 24 mars : Wellington – Wellington. 76 km. 2 000 mètres de dénivelé positif

Dans l'une des étapes les plus spectaculaires et intenses de la Cape Epic 2018, nos coureurs ont tout donné sur un parcours plein de dévers, de sauts et de passerelles. Avec un record de watts de la part d'Ibon Zugasti, environ 288 en 4 heures, et grâce à une parfaite entente, notre binôme de l'Orbea Factory Team a atteint la 25e position. Au classement général, la 24e position, et prêts pour affronter la dernière étape avec plus d'enthousiasme que jamais. Encore un effort !

Étape 7, 25 mars : Wellington – Val de Vie. 67 km. 2 000 m de dénivelé positif

Après une semaine de souffrances et d'efforts pour surmonter tous les contretemps survenus sous la forme de pannes, l'Orbea Factory Team a remporté la médaille de finisher avec un Top 25 (22e position dans la dernière étape et au classement général final). Ibon Zugasti, très ému à la fin de la course, a pour sa part reçu une médaille spéciale pour avoir achevé sa troisième Cape Epic. Nous serons de retour en 2019 !

Précédent

Le Factory Team double la mise et revient dans la principale course de VTT par étapes au monde, la seule classée par l’Union cycliste internationale (UCI) « hors catégorie », et se mesurera cette année aux meilleurs coureurs au monde de la catégorie Elite.

Poussière, sable, paysages inhospitaliers, pistes interminables, sentiers de flow et l’élite internationale du VTT. Voici le menu de la quinzième édition de l’Absa Cape Epic, la principale épreuve par étapes du VTT dans le monde et, pour beaucoup, le Tour de France de VTT.

À l’issue d’une édition 2017 au cours de laquelle l’Orbea Factory Team a fait valoir son excellent niveau et a même été à la tête du classement de la catégorie Master 40 pendant plusieurs étapes, cette année le duo formé par Ibon Zugasti et Alberto Losada double la mise et se mesurera dans la catégorie élite aux noms qui mènent le classement mondial de VTT de l’UCI.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce challenge africain, l’Absa Cape Epic est une compétition comptant pour le classement de l’UCI qui se déroule sur huit étapes (sept plus le prologue) le long d’un total de 658 km avec 13 530 mètres de dénivelé positif, dans un parcours aux terrains variés qui cette année accueillera pour la première fois un contre-la-montre durant la compétition.

Nous avons discuté avec Ibon et Alberto pour connaître leurs ressentis avant de mettre le cap sur Cape. Naturellement, les deux coureurs soulignent d’emblée le niveau de l’épreuve. En outre, Ibon Zugasti remarque que cette année il s’est encore plus concentré sur l’aspect technique de la course : « Je suis plus vététiste que jamais » a-t-il affirmé, avant d’ajouter : « C’est une compétition de watts, de puissance, d’endurance. Dans ce type de courses je me sens à l’aise et je m’adapte rapidement ».

Son coéquipier Alberto Losada, quant à lui, affrontera pour la première fois le défi de la Cape Epic et avoue avoir « l’enthousiasme des jeunes ». À l’image d’Ibon, le nouveau membre de l’Orbea Factory Team se prépare depuis décembre pour relever ce nouveau défi, avec une première phase consacrée aux longues tirades accompagnées d’entraînements en gymnase pour gagner de l’endurance, et un second temps plus axé sur les séries, la technique et, en définitive, sur les entraînements de grande qualité.

Et pour dompter le côté sauvage de l’Afrique, Ibon a choisi un Alma M-LTD, tandis qu’Alberto a préféré un Oiz M-LTD.

Une Cape Epic pleine de surprises sur nos réseaux sociaux !

Comme nous l’avons déjà fait l’an dernier, nous effectuerons un suivi spécial de la Cape Epic, avec des vidéos quotidiennes sur notre chaîne YouTube. Gardez un œil sur notre chaîne parce que nous allons vous faire vivre cette course comme jamais auparavant. Pour cela, nous avons réservé des surprises à ceux qui s’abonneront à notre chaîne et laisseront leurs commentaires sur les vidéos. Galfer, Rotor, Orca, Isostar et Gaes.

Nous mettrons également à jour quotidiennement nos réseaux sociaux et ceux d’Orbea Factory Team. Sans oublier naturellement Orbea.com.

Tomi Misser, avec les Imparables

Tomi Misser participera aussi à l’Absa Cape Epic 2018, cette année aux côtés des « Imparables ». Tomi affrontera la course sur un Oiz, « le vélo idéal pour l’Epic » selon ses propres mots, dans la catégorie Master 40. Il sera accompagné dans cette aventure par les Imparables Santi Millán, Javi Sancho, Antonio Gassó… et, comme partenaire de compétition, par le gagnant de la promotion réalisée par l’Équipe Imparables et Gaes.


Tomi n’a pas changé sa préparation par rapport à celle de l’an dernier, où il a signé une excellente course : « Mes sensations sont bonnes, je me sens très bien et j’espère obtenir la meilleure place » a affirmé le vététiste, bien que le parcours assez rouleur de la première moitié de la Cape ne soit pas toujours favorable à un maître du VTT comme Tomi.

L’aventure épique est servie. Du 18 au 25 mars, vivez avec nous l’émotion de la Cape Epic, la meilleure course par étapes de VTT au monde.

Étiquettes

Entrées associées

Il y a 3 years

Orbea Factory Team on the prowl at the Cape Epic

A great team on the hunt, wild gear and full coverage of the event

Il y a 3 years

Le Team KMC-Orbea prêt à débuter une saison 2020 passionnante

Les Jeux Olympiques de Tokyo, les Coupes du Monde mais

Il y a 3 years

GABI ET EDGAR, UN MÉLANGE EXPLOSIF AU SEIN DE L'ORBEA FOX ENDURO TEAM

Nous vous présentons Gabriel Torralba et Edgar Carballo. Tous deux forment la National Team espagnole. Un mélange explosif de jeunesse et d'expérience qui va beaucoup faire parler de lui lors de la nouvelle ère de l'Orbea Fox Enduro Team.

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos.
Privacidad