UCI Mountain Bike World Cup: 5 podiums et deux victoires par équipe

Deux manches de la Coupe du monde, soit quatre épreuves, se sont déroulées sur le site de Nove Mesto. L’équipe repart avec cinq podiums, Milan Vader (3e  et 2e du XCO), Thomas Litscher (2e du deuxième XCC) et Victor Koretzky (2e du premier XCC et 4e du deuxième XCO) se sont partagés les honneurs. Nous remportons les deux étapes par équipes.

Une semaine incroyable

MILAN VADER

« Avant de venir ici, je savais que les sensations étaient bonnes. Mais avec le peu de confrontation internationale, il était difficile de se projeter. Forcément, je repars plus que satisfait avec mes deux premiers podiums en Coupe du Monde. Je vois que la victoire se rapproche et c’est vraiment motivant pour la suite. Globalement, nous avons vécu une semaine incroyable à vivre tous ensemble avec l’équipe. Tout le monde a fait un travail énorme pour que nous soyons dans les meilleures conditions et cela se ressent forcément sur le vélo. »

Un niveau très dense

Victor Koretzky

« J’ai parfaitement débuté ma semaine avec la deuxième place sur le XCC. Même si j’ai eu quelques problèmes ensuite sur le XCO, j’ai réussi à revenir dans le jeu pour les deux dernières épreuves de la saison. Aujourd’hui avec Milan, nous avons vraiment fait une belle course, en prenant nos responsabilités. En temps, je n’ai jamais été aussi proche de la victoire. On a pu voir cette semaine que le niveau était très dense. Je pense que désormais, dix coureurs peuvent remporter une Coupe du Monde. J’ai hâte d’être à la suite. » 

Une belle dynamique

Thomas Litscher

«Même si des problèmes de dos m’ont empêché de m’exprimer correctement aujourd’hui, je suis plutôt satisfait de ma semaine avec notamment un podium. L’ambiance générale dans l’équipe est excellente et cela pousse à se faire encore plus mal sur le vélo. Désormais, place au Championnat du Monde en Autriche où j’ai le sentiment qu tout est possible. » 

On tourne autour de la victoire

Pierre Lebreton

« On termine une bonne semaine. Nous avons vécu un enchaînement inédit qu’il ne fallait pas louper. On s’en sort très bien, on tourne autour de la victoire individuelle. Nos victoires collectives ne sont pas anodines et reflètent l’état d’esprit qui règne actuellement chez nous. On récolte les fruits de notre travail, je suis très satisfait. Aujourd’hui, tout est possible et nous avançons vers les Championnats du Monde avec confiance et humilité. »

Entrées associées

Il y a 4 weeks

There can only be one first

Au niveau élite, la gloire n’est réservée qu’aux tout meilleurs. Et à l’heure actuelle, les exigences sur le circuit d’Enduro World Series sont énormes : chaque coup de pédale, chaque trajectoire, chaque petite décision prise par le rider détermine s’il touchera au graal ou mordra la poussière. Cette quête éternelle pour la première place hante Flo, Edgar, Vid, Martin… Mais aussi tous les autres. « There can only be one first » raconte cette lutte constante contre soi-même pour atteindre le sommet.

Il y a 2 months

Fin en apothéose pour l’Orbea Fox Enduro Team

¿Qué mejor manera de cerrar la temporada 2022 que desde lo más alto del podio, verdad? Pues así lo hizo el OET, que se adjudicó, después de la última prueba, el primer puesto en la general por equipos. Un éxito conjunto fruto del trabajo duro, la unidad del grupo y el talento sobre la WIld FS. ¡La fiesta fue total en Finale Ligure!

Il y a 2 months

Flo Espiñeira: des montagnes au sommet de l’EWS-E

Des collines de son Chili natal au sommet de l’EWS-E, la route de Flo Espiñeira a été longue et semée d’embûches. Ce dernier succès, la victoire au classement général de l’EWS-E, est le fruit d’un travail acharné, d’une ténacité hors normes et de l’obstination de ne jamais cesser d’y croire.

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos.
Privacidad