Orbea 175e anniversaire: Eau

« Le nombre de vélos fabriqués à Urkizu jusqu'en 1960 s'est élevé à un million et demi. À l'époque, les tubes en acier étirés à froid et renforcés selon les normes internationales constituaient le matériau principal ». (Extrait du livre Orbea 175e anniversaire).


175 ans après, quel est notre signe distinctif ? Notre héritage. Un héritage qui imprègne chacun des vélos que nous avons fabriqués tout au long de notre histoire, agrémentés de leurs matériaux, formes et diverses expériences vécues avec chacun d'eux.

Des vélos qui ont pris le relais des premiers produits fabriqués par Orbea Hermanos vers le milieu du XIXe siècle : des armes à feu qui ont été employées notamment pendant la guerre de Cuba et même par la police de New York.

Passer des armes à la fabrication de plus de 250 000 vélos

C'est au cours des années 1930 que nos vélos ont participé à de nombreuses compétitions, à des classiques et à des courses par étape. Cette période a également été celle du « boom » du vélo en Europe comme moyen de transport. Un « boom » qui nous a permis, après la Seconde Guerre mondiale, de faire la une des journaux en atteignant le chiffre de plus de 250 000 vélos Orbea présents sur les routes de la péninsule Ibérique.

Des vélos dont tous les éléments, excepté les pneus, étaient réalisés dans notre usine d'Eibar, ce qui exigeait de nos ouvriers une connaissance approfondie de la technique du fer à tous les niveaux.

Une nouvelle époque

Après l'expansion du vélo, le marché du secteur a atteint ses limites vers le milieu du XXe siècle. Ainsi, Orbea a dû se réinventer. À une époque où le mot d'ordre était la diversification, nous avons acquis la licence pour produire le célèbre VéloSoleX, « le vélo qui roule tout seul », de fabrication française.

Après notre constitution en coopérative, nous avons continué à travailler dur pour créer des vélos de gamme intermédiaire, selon une approche industrielle. Car la situation ne permettait pas d'en faire beaucoup plus.

Le pari sur la compétition

Cependant, en misant à nouveau sur la compétition sportive, l'exigence par liée au produit s'est accrue, encore plus, dans notre esprit. Nous avions une vision et un objectif : nous voulions faire de nos vélos les meilleurs outils possible pour chaque sportif et, par conséquent, pour chacun de nos clients.

Les matériaux et les composants ont alors pris une importance toute particulière. Nous sommes passés de l'acier à l'aluminium, de la rigidité à la légèreté… jusqu'à la montée en puissance du VTT. De plus, et grâce à l'acquisition de Zeus, nous sommes parvenus à commercialiser nos différentes améliorations, ce qui nous a permis de renforcer notre positionnement à tous les niveaux.

L'arrivée du carbone

Ces petites révolutions étaient annonciatrices d'une révolution majeure : l'arrivée du carbone vers 2003 et l'apparition du cadre Orbea. Nous avons ainsi été en mesure d'imaginer les formes, le poids et la rigidité du cadre avec une liberté accrue, pour parvenir finalement à nous distinguer radicalement de la concurrence.

Le positionnement de la marque à l'échelle internationale a bénéficié de notre engagement dans le domaine sportif. Les grands succès sportifs ont commencé avec l'équipe Euskaltel Euskadi soutenue par l'enthousiasme de la « marée orange ». Au niveau de la formation, notre équipe Orbea Continental a également bénéficié des composants les plus avancés de la marque pour permettre aux plus prometteurs de faire leurs premières armes.

Leaders en VTT

Notre savoir-faire s'est ensuite étendu au secteur du VTT. Nous avons réussi à recruter Julien Absalon pour notre équipe de VTT et nos ingénieurs ont travaillé dur pour lui offrir le meilleur vélo possible. Un vélo qui lui permettrait de poursuivre ses exploits avec Orbea. Il a largement rempli son contrat. Tout ce que nous avons conçu, fabriqué et appris, nous l'avons transformé en savoir que nous appliquons aujourd'hui pour la création des nouvelles solutions Orbea pour la route, le VTT et les e-bikes, notamment les modèles Orca, Ordu, Alma, Occam ou encore Katu.

Chez Orbea, nous considérons le cyclisme d'une façon différente, tout comme vous utilisez votre vélo à votre manière toute personnelle. La compétition, les utilisateurs, vous… Tout nous inspire Ainsi, s'est écoulé le devenir d'Orbea, une marque qui a été, est et sera à l'image de l'eau.

Étiquettes

Entrées associées

Il y a 6 years

Orbea 175e anniversaire : la course continue au-delà de la ligne d'arrivée

Lorsqu'une entreprise fête ses 175 ans…

Il y a 6 years

Orbea 175e anniversaire: Terre

Sur le marché, Orbea dispose des mêmes armes que ses concurrents, mais elle conserve un contact direct avec la terre où la marque a vu le jour, le Pays basque, et avec celle où le cyclisme est né et s'est développé, l'Europe

Il y a 6 years

Orbea 175e anniversaire: Air

Orbea ne se résumait plus à une question économique, l'implication émotionnelle était transversale et tous les membres de la famille étaient concernés. En effet, comme nous avons pu le constater au fil des années, de nombreux enfants des premiers

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos.
Privacidad