Orbea Lab: L’obsession du détail

Inside Line

Le design des vélos évolue vers des solutions de plus en plus intégrées et épurées. L’une de ces tendances est le câblage interne, dont les avantages sont significatifs : des câbles plus silencieux, mieux protégés avec moins de risque de frottement. Et évidemment, les améliorations visuelles sont également importantes : nous souhaitons tous avoir des vélos les plus épurés possible, pas vrai ?

Pourquoi alors les câbles de verrouillage de l’amortisseur ne seraient-ils pas eux aussi acheminés en interne ? Les avantages pour le cycliste seraient alors évidents.

Orbea et Fox main dans la main

C’est en 2016 que nous avons commencé à repenser l’Oiz, sorti en 2018. Nous étions vraiment satisfaits des changements de design et des nouvelles innovations apportées, cependant nous tenions également à trouver une solution pour le câble externe de verrouillage de l’amortisseur. C’était un point clé que nous devions régler afin de pouvoir pleinement concrétiser notre magnifique nouveau design de cadre Oiz.

La première étape pour résoudre ce problème a consisté à modifier le design du tube supérieur afin de pouvoir intégrer au maximum l’amortisseur. De là, nous avions un accès parfait pour faire passer le câble de verrouillage dans le cadre tout en veillant à ce que les autres commandes de l’amortisseur soient facilement accessibles.

Cependant, il restait encore un petit problème à résoudre! Étant donné que personne d’autre avant nous n’avait fait passer le câble de verrouillage en interne, la fixation sur le corps de l’amortisseur était placée du mauvais côté. Heureusement, notre relation avec Fox étant très bonne, nous avons réussi à les convaincre de modifier le design de l’amortisseur juste pour nous. En faisant passer la position du verrouillage de l’autre côté du corps de l’amortisseur, du côté opposé aux autres commandes de celui-ci, nous avons obtenu un amortisseur personnalisé qui était la pièce finale du puzzle pour faire fonctionner I-Line.

“Une fois que nous avions réussi à convaincre Fox de nos idées, ils nous ont vraiment soutenus dans notre projet. C’est formidable de travailler avec une marque qui est si ouverte à collaborer en matière d’innovation”

Xabier Narbaiza, Directeur du Développement des Produits

Le résultat final

Après tous ces efforts communs, nous avons obtenu le résultat suivant : le câble du verrouillage de l’amortisseur suit la ligne la plus directe possible, à l’intérieur du cadre, depuis l’amortisseur jusqu’à la commande au guidon. Cela donne à l’Oiz le plus beau système de fixation d’amortisseur du marché, tout en protégeant les câbles et le mécanisme de verrouillage de toutes saletés.

Le routage direct des câbles signifie moins d’angles et moins de câbles, donnant ainsi à notre commande au guidon le fonctionnement le plus léger et le plus fluide possible. Enfin, en encastrant l’amortisseur dans le cadre, nous avons également libéré de l’espace pour le bidon, ce qui permet de l’attraper plus facilement lorsque vous êtes dans le feu de l’action.

L’Oiz possède le routage de verrouillage interne le plus élégant et le plus intégré du marché, solution que nous avons baptisé “Inside Line”, ou “I-Line”.

L’I-Line a par ailleurs été jugée suffisamment innovante et originale pour que nous puissions en obtenir le brevet. Il est intéressant de s’arrêter un instant sur le processus d’obtention de ce brevet, puisqu’il s’agit d’un point important de cette histoire.

Processus de Brevet

Il existe 3 critères de base pour obtenir un brevet. Vous devez avoir une invention nouvelle, c’est-à-dire qu’elle doit être nouvelle à la date du dépôt du brevet. Le produit doit être une solution ingénieuse, et non quelque chose qui serait évident. Enfin, votre invention doit avoir une application industrielle, c’est-à-dire qu’il doit être possible de la produire.

Au final, il nous aura fallu 3 ans pour recevoir notre brevet pour Inside Line.

Le processus d’obtention d’un brevet est long et difficile. Vous devez d’abord vérifier qu’il n’existe pas d’obstacles évidents à l’obtention de celui-ci. L’étape suivante consiste à remplir votre demande de brevet et à la soumettre, puis un examinateur de brevets vous est attribué. Celui-ci évalue l’invention en fonction des critères ci-dessus et a le pouvoir de rejeter votre demande à tout moment. Souvent, le processus de brevetage implique la consultation de concurrents et de nombreux ajustements, pour finalement, dans la plupart des cas, se voir refuser l’autorisation. Au final, il nous aura fallu 3 ans pour recevoir notre brevet pour Inside Line.

Un pas de plus vers la perfection

Comme vous pouvez sans doute le constater, nous sommes très fiers de notre équipe ici chez Orbea. Nous nous faciliterions grandement la vie si nous ne tenions pas compte de tous ces détails, mais la perfection est une obsession pour notre équipe, et c’est cette obsession qui nous pousse à aller toujours de l’avant.

Ce sont de petits détails, d’accord, mais quand votre vélo est aussi proche de la perfection, on se dit qu’on a le droit d’être obsédé par les détails.

Entrées associées

Il y a 16 hours

Orbea Lab: Gérer l’angoisse de l’autonomie

Concevoir un vélo électrique avec une plus grande autonomie signifie généralement ajouter une batterie plus grande et faire en sorte que le cadre soit suffisamment grand et solide pour accueillir cette batterie en toute sécurité. Cette approche s’accompagne bien sûr de compromis, sous la forme d’une augmentation du poids. Pour certaines personnes, qui recherchent en général le maximum d’assistance et d’autonomie pour leur vélo électrique, ces compromis sont tout à fait acceptables. D’autres personnes recherchent quelque chose de différent : un vélo électrique plus léger, plus naturel et plus ludique.

Il y a 2 months

Orbea Lab: Le plus naturel des e-bikes

Un vélo électrique minimaliste, intégré et élégant, sans composants encombrants qui empêcheraient de profiter de l’instant présent. Vous ne faites ainsi qu’un avec les sentiers et votre environnement. Voilà l’idée qui a donné naissance à notre RS Concept.

Il y a 1 year

Pourquoi l’Alma est unique?

Les gains de performance sont partout et l’obsession fait partie du jeu. Plus loin… où est-ce ? Dés lors que nous avons eu des objectifs, de la concurrence et un esprit créatif, nous nous sommes efforcés de gagner.
Une fois que l’on a goûté à la victoire, l’obsession d’être le meilleur s’impose. Vous le sentez dans votre cœur, vos poumons et vos jambes, et vous pouvez le sentir dans nos vélos. Il faut s’acharner pour régler les plus petits détails et aller au-delà de ce qui semble possible pour atteindre ses objectifs ultimes.

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, aceptas el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos.
Privacidad