2 June, 2021

Take a lap with Evan Wall

Evan Wall et l’Enduro ont toujours été destinés l’un pour l’autre. Depuis la première fois qu’il a enfourché un vélo jusqu’à sa victoire lors de la première édition de la Pinkbike Academy, le pilote canadien de l’Orbea FOX Enduro Team n’a cessé de progresser. Sa routine d’entraînement rigoureuse et le terrain accidenté de Squamish, en Colombie-Britannique, ont fait d’Ewan Wall le formidable professionnel qu’il est aujourd’hui. Sympathique and accessible, Evan est un phénomène dans tous les domaines, sauf celui du burger. Découvrez la vie d’Evan Wall dans ce coin de paradis qu’est la Colombie-Britannique au travers de cette série de photos et de vidéos.

“Rouler, c’est un truc unique parce qu’on ne pense à rien d’autre. C’est bon pour l’esprit, bon pour le corps et on passe un bon moment”

“Rouler, c’est un truc unique parce qu’on ne pense à rien d’autre. C’est bon pour l’esprit, bon pour le corps et on passe un bon moment”

“Même quand j’étais enfant, mes parents n’arrivaient pas à me faire descendre de mon vélo. Je sautais des trottoirs avant même d’avoir enlevé les roues d’entraînement et en grandissant, je n’ai jamais perdu le vélo de vue”

“Mon père m’a emmené sur la piste de BMX et c’est comme ça que j’ai commencé à faire du vélo, puis j’ai lentement fait la transition vers le VTT”

“Cette opportunité avec l’Orbea FOX Enduro Team est ce dont je rêvais depuis que je suis enfant. S’entraîner et courir pour gagner ma vie, c’est une cette chance que je saisis à fond”

“Après avoir gagné la Pinkbike Academy, j’ai décidé de prendre les choses au sérieux, sans pour autant laisser le plaisir de côté. J’ai donc déménagé à Squamish où j’ai commencé à m’entraîner sur le vélo, en dehors du vélo et sur le dirt bike”

“Je veux aussi m’assurer que je ne change pas en tant que personne, m’assurer que j’aie tout le temps du plaisir et avoir du temps pour les gens qui comptent”