Un tronçon de liaison historique des Enduro World Series

Images: Kike Abelleira, Luka Šmigoc y Tomo Jeseničnik

Il s'agit de l'un des tronçons de liaison parmi les plus courts du quatrième tour des Enduro World Series (EWS), mais son parcours historique est le plus long de toute la compétition.

Les Karavanke, un massif montagneux qui fait partie des Alpes et forme une frontière naturelle entre l'Autriche et la Slovénie, sont généralement très prisées par les randonneurs venus explorer ses sommets peu fréquentés ou par les amateurs de kayak qui explorent les lacs souterrains de cette chaîne de 120 kilomètres de long. C'est également un lieu de rendez-vous pour les cyclistes à la recherche de sites inhospitaliers et de tonnes de flow dans le Bike Park de Jamnica, sur le mont Petzen.

Par ailleurs, toute cette zone transfrontalière se distingue aussi par la richesse géologique qui, selon les études réalisées, a été peuplée pendant l'âge de pierre lorsque les premiers colons s'y sont installés. En outre, un archéologue slovène a retrouvé dans l'une des cavités de la chaîne, la grotte Potok, l'une des aiguilles à coudre les plus anciennes au monde vieille de plus de 40 000 ans.

Quelques milliers d'années plus tard, les Romains ont exploité les ressources de la région pour obtenir les matériaux avec lesquels fabriquer des armes et des outils. Puis, en 1665 a débuté l'exploitation minière industrielle de plomb et de zinc,ce qui en a fait l'un des principaux poumons économiques pour la région. C'est d'ailleurs ici que se trouvait l'une des mines les plus importantes de cette partie de l'Europe, sur une extension de 64 kilomètres carrés et jusqu'à 700 mètres de profondeur.

Toute cette activité minière, qui s'est achevée définitivement à la fin du XXe siècle, s'est traduite par la construction de 1 000 kilomètres de galeries et de passages dans cette zone. Certains ont été inondés et donné lieu aux lacs souterrains mentionnés plus haut, d'autres ont été aménagés pour le tourisme de randonnée et cycliste. Oui, en vélo

Enduro souterrain

La région offre généralement des parcours souterrains à travers le réseau de galeries le long desquelles le minerai était transporté, ce qui permet de vivre une expérience unique sous les flancs du mont Petzer, en roulant à des centaines de mètres sous la surface, avec un éclairage minimum et pendant plusieurs heures.

Lors du quatrième tour de la compétition d'Enduro la plus importante du monde, une infime partie du labyrinthe se transforme en un tronçon de liaison spectaculaire de près de 5 kilomètres par lequel rejoindre deux des trois descentes chronométrées de la seconde journée de course.

Ainsi, les coureurs comme ceux de l'Orbea Enduro Team traversent littéralement la montagne, au lieu de la monter, et rejoignent deux vallées du côté slovène, celle où se trouve la localité de Črna na Koroškem et de l'autre côté, la commune de Mežica. Bien que ce tronçon ne présente pratiquement aucun dénivelé, les trous et les nids de poule creusés par les anciennes traverses du chemin de fer minier font que tant les coureurs que la suspension du Rallon avec lequel ils courent n'ont pas intérêt à se relâcher.

Cependant, les plus claustrophobes peuvent éviter ce tronçon souterrain en parcourant quelques kilomètres supplémentaires et quelques mètres d'ascension en plus, mais manquer un voyage à travers des milliers d'années d'histoire.

Vous pouvez suivre toute l'actualité concernant l'Orbea Enduro Team sur ses réseaux sociaux (Instagram et Facebook), sur orbea.com et aussi sur le nouveau site Web de l'Orbea Enduro Team.

Étiquettes

Entrées associées

Il y a 3 years

L'équipe Enduro d'Orbea en visite en Utah

Durant le programme EWS épuisant, de longues périodes de creux sont utilisées pour l'entrainement et la préparation, ponctuées par des voyages éclairs à travers le monde.

Il y a 1 month

There can only be one first

Au niveau élite, la gloire n’est réservée qu’aux tout meilleurs. Et à l’heure actuelle, les exigences sur le circuit d’Enduro World Series sont énormes : chaque coup de pédale, chaque trajectoire, chaque petite décision prise par le rider détermine s’il touchera au graal ou mordra la poussière. Cette quête éternelle pour la première place hante Flo, Edgar, Vid, Martin… Mais aussi tous les autres. « There can only be one first » raconte cette lutte constante contre soi-même pour atteindre le sommet.

Il y a 2 months

Fin en apothéose pour l’Orbea Fox Enduro Team

¿Qué mejor manera de cerrar la temporada 2022 que desde lo más alto del podio, verdad? Pues así lo hizo el OET, que se adjudicó, después de la última prueba, el primer puesto en la general por equipos. Un éxito conjunto fruto del trabajo duro, la unidad del grupo y el talento sobre la WIld FS. ¡La fiesta fue total en Finale Ligure!

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos.
Privacidad