Le son de la ville est en train de changer

Le vélo est devenu un élément de transformation sociale. C’est donc tout logiquement que les villes se sont mises à proposer de nouveaux écosystèmes urbains, en plaçant le vélo au centre de la mobilité.

Le changement se dessine

L’utilisation des pistes cyclables en Europe a augmenté de 11 à 48 % l’année dernière. Berlin, Dublin et Paris rejoignent des villes comme Amsterdam pour investir dans ce mode de transport durable. En outre, la Fédération européenne des cyclistes souligne que les villes ont aménagé plus de 1000 kilomètres de pistes cyclables à travers les rues.

Les États-Unis, pour leur part, encouragent l’utilisation du vélo et le considèrent comme un moyen de transport incontournable. De plus, selon une étude récente de Statista menée en 2019, 5 % des personnes actives du pays utilisaient déjà leur propre vélo pour se rendre au travail. Ce mode de transport connaît donc une croissance exponentielle et rentre inexorablement dans les mœurs.

À la reconquête des rues

Les vélos deviennent peu à peu un élément régulateur dans les rues du monde entier, purifiant le bruit ambiant et le transformant en un son vivant. C’est l’objectif de Street Sounds, un projet au travers duquel Orbea souhaite contribuer à cette petite révolution dans la mobilité douce.

Les vélos deviennent peu à peu un élément régulateur dans les rues du monde entier, purifiant le bruit ambiant et le transformant en son vivant.

nos quatre finalistes

Street Sounds est un projet qui vise à se réapproprier le bruit de la rue, en la rendant plus accessible, équitable et durable. Nous avons lancé cette campagne au début de l’année 2021 dans le but de mettre en lumière des histoires où le vélo est un pilier fondamental de la mobilité douce. Le principe ? Vous proposez des défis et Orbea fournt le vélo et le support de communication. Ce projet a suscité un grand nombre de propositions et nous sommes heureux, aujourd’hui, de vous présenter nos quatre finalistes.

Yosra Labidi, Berlin (Allemagne)

Son initiative propose de reconsidérer la cohabitation des voitures et des vélos dans le même espace, de s’interroger sur la fonction réelle des rues et de promouvoir leur transformation en “routes par et pour les gens”. Le point de départ de Yosra sera l’inclusion du vélo dans les cours dispensés par les auto-écoles de sa région, dans le but d’accorder plus de place au vélo dans la sensibilisation à la sécurité routière.

Remi Barata, Besançon (France)

Rémi est infirmier à domicile qui, en pleine pandémie, utilise son vélo pour aller soigner ses patients. Cela lui permet de réduire au maximum son empreinte carbone. Son défi sera de prouver que le transport durable peut être compatible avec la plupart des activités professionnelles et que le fait de se déplacer à vélo n’est pas une contrainte pour exercer son métier, mais un avantage non seulement pour lui-même, mais aussi pour la société tout entière.

Luc Huberty, Amay (Belgique)

Luc est un para-triathlète belge qui travaille actuellement comme conseiller municipal dans le domaine de l’éducation. Son principal objectif est de changer les habitudes de mobilité des enfants à travers l’éducation. En effet, il estime que “le changement de mentalité en matière de mobilité se fera du bas vers le haut, des filles et fils aux mères et pères”.

Amaia Uriarte, Lausanne (Suisse)

Amaia vit actuellement à Lausanne, une ville qui a présenté un projet visant à éliminer la circulation de tous les véhicules à moteur à explosion dans le centre-ville d’ici à 2030. Son objectif est de prouver que le vélo est une alternative économique, saine et sociale au modèle actuel. L’initiative ayant suscité de nombreuses réactions, il s’agira de recueillir les impressions et les opinions des gens sur cette idée et de les sensibiliser à l’utilisation du vélo.

Dès aujourd’hui, chaque finaliste recevra un Vibe et aura jusqu’au 3 juin pour réaliser son défi, en partageant son avancement sur les réseaux sociaux. Une fois cette date passée, nous annoncerons les deux nouveaux ambassadeurs urbains Orbea. Merci beaucoup d’avoir participé et de nous avoir fait part de vos préoccupations concernant le grand défi auquel nous sommes tous confrontés.

Ensemble, nous avons lancé le mouvement urbain et le son de la ville est en train de changer.

Entrées associées

Il y a 4 months

Ride Safe… It’s just a break

Après une année atypique, brutale et compliquée, pendant laquelle nous sommes restés unis, une lumière semble briller au bout du tunnel.

Il y a 1 year

LE CYCLISME URBAIN OU L’OCCASION DE CHANGER LE MONDE

Au début de l’année, l’ancien cycliste olympique Chris Boardman s’est présenté devant le Parlement britannique et a délivré un message prémonitoire : « Choisissez une crise, et soyez sûrs que le vélo est une solution. »

Il y a 1 year

Encore plus à vos côtés en cette période exceptionnelle

Nous lançons un nouveau service destiné à vous faciliter la vie

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, aceptas el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos.
Privacidad