Orbea Enduro Team : Nous sommes de retour au complet pour les EWS en France !

Le massif du Caroux accueillera la troisième épreuve de la plus importante compétition mondiale d'Enduro. Un site inédit dans le calendrier des Enduro World Series pour lequel l'Orbea Enduro Team arrive également avec une première : le coureur Thomas Lapeyrie.

Le biker français débutera dans les EWS les 12 et 13 mai, après avoir surmonté les problèmes physiques dont il a souffert pendant la première épreuve de la compétition. Thomas est fin prêt pour se lancer à l'assaut de la troisième étape de la plus importante compétition mondiale d'Enduro après un intense travail de récupération…

Musculation, yoga, hypnose, mais aussi des sessions d'ebike avec le Wild FS qui le « sauve » littéralement de « la pire période de sa vie » avant de retrouver son enduro bien-aimé, le Rallon. En effet, l'ebike est une « machine parfaite pour s'entraîner », selon Thomas, car elle permet de faire plusieurs fois une même descente. De fait, le vélo fait désormais partie de son entraînement quotidien.

:

Débuter chez soi

Tout le travail réalisé par le biker français chez lui a été axé sur ce retour ici en France. Il veut y démontrer ses capacités sur ce vaste terrain de sentiers rocailleux « Made in France » de la localité médiévale d'Olargues, autre nouveauté du calendrier des EWS en 2018.

Cette région, considérée comme l'une des plus belles de France, exigera que l'Orbea Enduro Team se donne à fond lors de la première journée de compétition sur un parcours de 45 km, avec 1 000 m de dénivelé positif et 1 470 m de négatif, et lors de la deuxième journée sur 36 km, avec 1 576 m d'ascension et une descente de folie sur près de 2 200 m. Ce seront donc au total 81 km avec plus de 2 576 m de dénivelé positif et plus de 3 600 m de descente.

De plus, Thomas sera non seulement soutenu par sa famille et ses amis situés sur tout le parcours de l'épreuve (une « motivation supplémentaire » pour lui), mais il revient à la compétition dans son propre pays, ce qui le rend très heureux.

Il sera évidemment accompagné du reste de l'Orbea Enduro Team formée par Becky Cook, Gabriel Torralba et Javier San Román. Ils tenteront tous d'améliorer leurs résultats en tirant partie de leur expérience acquise lors de leur participation aux deux premières compétitions de l'équipe, au Chili et en Colombie, que l'on peut voir sur le nouveau site Web de l'équipe.

Outre nos bikers de l'Orbea Enduro Team, cette troisième étape de la compétition d'enduro comptera également la présence de nos ambassadeurs Tomi Misser et du très jeune biker gallois, Cai Grocott.

Remontés à bloc

La difficulté du tracé et les conditions météorologiques extrêmement difficiles des premières épreuves ont marqué durablement le reste de l'Orbea Enduro Team, mais l'équipe est néanmoins impatiente de participer à cette nouvelle épreuve des EWS.

Javier San Román, le très jeune coureur de l'équipe, déclare : « je suis extrêmement impatient de commencer cette épreuve. Je pense que le terrain se rapproche plus de mon terrain habituel ». Il ne faut donc pas s'étonner si le plus jeune biker de l'équipe prendra le départ à Olargues avec la volonté d'améliorer sa magnifique 6e place obtenue en Colombie dans la catégorie des moins de 23 ans.

Becky Cook ne pourrait pas être plus d'accord, après son impressionnant Top 10 mondial féminin dans les deux premières compétitions : « j'espère faire mieux », affirme-t-elle. Gabriel Torralba, s'est quant à lui « énormément entraîné », y compris lors de courses récentes comme l'Orbea Monegros pour continuer à « progresser » et obtenir un résultat satisfaisant pour lui et pour l'équipe.

Lui aussi a pu profiter des avantages offerts par les ebikes dans le cadre de son entraînement en tant que coureur de l'Orbea Enduro Team : « c'est un vélo qui permet de travailler énormément la technique en montée, ce qui est généralement le plus dur à réaliser », et il ajoute pour conclure : « après l'avoir essayé, j'ai changé d'avis sur son utilité ».

Pour atteindre les objectifs de cette troisième épreuve des EWS, nos bikers disposeront à nouveau d'un excellent matériel pour affronter cette très exigeante compétition d'enduro : Fox, ENVE, POC, Rotor, Maxxis, Galfer, CrankBrothers, Selle Italia, Vaude, Morgan Blue, One Up, Slicy y Clif Bar.

Pour rester au courant de toutes les nouveautés de la troisième épreuve des EWS, rendez-vous sur les réseaux sociaux de l'Orbea Enduro Team (Instagram y Facebook), et en orbea.com.

Étiquettes

Entrées associées

Il y a 3 years

GABI ET EDGAR, UN MÉLANGE EXPLOSIF AU SEIN DE L'ORBEA FOX ENDURO TEAM

Nous vous présentons Gabriel Torralba et Edgar Carballo. Tous deux forment la National Team espagnole. Un mélange explosif de jeunesse et d'expérience qui va beaucoup faire parler de lui lors de la nouvelle ère de l'Orbea Fox Enduro Team.

Il y a 3 years

«Je vais tout donner pour que le Rallon soit présent sur le podium des EWS»

Cette année, l'Orbea Fox Enduro Team s'est renforcée avec l'arrivée d'un coureur d'exception, trois fois vice-champion des Enduro World Series. Son nom: Damien Oton.

Il y a 3 years

Orbea Fox Enduro Team, prêts à décoller

Nous avons de très bonnes nouvelles pour la nouvelle saison. Damien Oton, triple vice-champion du monde des Enduro World Series, rejoint notre équipe.

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos.
Privacidad