29 November, 2023

La transmission de demain

L’E-EDR est la coupe du monde d’Enduro pour vélos électriques.

Ces épreuves, se déroulent sur certains des circuits les plus difficiles au monde pour les pilotes et les équipes, avec des descentes chronométrées et des étapes spéciales « Power Stages » intégrant des grosses montées.

Elles sont une excellente occasion de tester et d’optimiser nos vélos et d’évaluer de nouvelles technologies, et c’est précisément ce que font nos équipes OOLab.

L’une de ces technologies est la transmission automatique de Shimano. Il s’agit en fait de deux technologies distinctes : AUTO SHIFT et FREE SHIFT.

L’AUTO SHIFT

L’AUTO SHIFT fonctionne comme une voiture automatique, où les vitesses changent en fonction de la vitesse et de la force de pédalage du cycliste.

FREE SHIFT

Le système FREE SHIFT, en revanche, permet au cycliste de changer de braquet en roue libre, soit sans pédaler, en utilisant le moteur pour entraîner les vitesses afin de choisir le développement idéal pour la prochaine section du circuit.

Nous travaillons depuis un moment avec Damien Oton et Gabi Torralba pour tester ces technologies à l’aide de notre Rise.

Grâce à l’application E-TUBE de Shimano, il est possible de paramétrer la cadence souhaitée et la réactivité de la transmission en fonction de la pression exercée sur les pédales. Les retours ont été très positifs, nos deux athlètes estimant que cela change vraiment la donne sur certaines épreuves.

La transmission de demain
La transmission de demain

Lors des descentes chronométrées, la technologie FREE SHIFT sélectionne systématiquement le bon braquet, ce qui permet aux pilotes de sprinter en sortie de courbe ou de relancer sur les petites montées de ces étapes.

Cette technologie permet aux pilotes de garder les mains sur le guidon et de se concentrer sur leur ligne.

Le paramétrage du système passe par le réglage de sa réactivité en montée, c’est-à-dire la rapidité avec laquelle il change de vitesse en fonction de la pression exercée sur les pédales. Le défi était de faire en sorte que cela corresponde à la puissance développée par Damien et Gabi en course.

Chaque pilote a également défini sa cadence de pédalage privilégiée, le « Shift Timing », soit environ 74-75 tr/min pour les deux.

Même en vue d’une compétition, Damien et Gabi ont jugé l’application suffisante pour faire tous les réglages nécessaires. Bien sûr, la beauté du système est que, même en mode totalement automatique, les riders peuvent manuellement changer de vitesse à tout moment.

Sur les étapes « Power Stage », les retours ont également été très positifs. Le système réagit afin de maintenir la cadence choisie et permettre aux athlètes de se concentrer pleinement sur les ascensions.

La transmission de demain

« Je dirais même que j’ai plus de puissance car je peux tenir le guidon à pleine main, ce qui me permet de tirer plus fort dessus et de me concentrer sur la trajectoire, »

– Damien Oton

Ce qui a été impressionnant, c’est la façon dont la cassette et les chaînes LINKGLIDE ont géré les changements de vitesse à pleine puissance, avec des passages fluides et une durabilité améliorée dans ces conditions extrêmes.

Il est clair que les technologies de transmission automatique de Shimano sont là pour durer, et les échos de notre équipe sont très positifs.

Les avantages en compétition sont considérables, permettant aux riders de mettre plus de puissance et de se concentrer sur leurs lignes. Il est facile de configurer le système via l’application et de l’adapter aux préférences de chaque coureur.

Rise M-Team

Si vous voulez rouler sur le même vélo que Damien et Gabi, avec la transmission automatique de Shimano, choisissez simplement le modèle M-Team.

Suivez toutes les actualités OOLab pour ne pas manquer les nouvelles technologies que nous testons.