Inside Orbea: Simón Bericua

Simón choisit le vélo. Il est l’un des nombreux employés qui, chez Orbea, ont opté pour le vélo comme mode de déplacement ; comme outil pour le trajet domicile-travail et pour sa vie quotidien ; comme mode de vie, tout simplement.

Un exemple de plus qui vient illustrer l’amour du vélo qui nous caractérise. Une décision qui va bien au-delà de considérer le vélo comme un simple objet permettant de relier un point A à un point B.

Simón est Orbea. Il incarne la passion pour la petite reine et la responsabilité pour un monde plus juste.

Mots – Faits

Simón Bericua, qui vit à San Sebastián, se rend tous les jours à nos bureaux de Mallabia en vélo. Un trajet d’environ 62 kilomètres qu’il parcourt d’abord à vélo, puis en bus avant de reprendre à nouveau à vélo. Vélo-Bus-Vélo.

« Grâce aux possibilités que m’offre le vélo, je peux varier le parcours, choisir des itinéraires différents et être celui qui décide comment et où je veux aller. »

Simón Bericua – Orbea Urban Content Manager

Il descend ainsi du bus dans l’une des villes proches des locaux d’Orbea (habituellement Elgoibar, Eibar ou Ermua), pour faire le trajet jusqu’au bureau à vélo. Une décision quotidienne, personnelle et réfléchie.

“Ce parcours est un temps que vous investissez en vous-même ; pour mettre de l’ordre dans vos pensées et arriver au travail plus frais, plus ouvert d’esprit et avec de nouvelles idées. »

Simón Bericua – Orbea Urban Content Manager

Et ce n’est pas seulement Simón qui l’affirme. Dans le livre « Einstein and the Art of Cycling », Ben Irvine révèle à quel point le vélo est un catalyseur pour l’équilibre mental et la pleine conscience.

« Dans mes déplacements quotidiens, le vélo m’offre ce moment de solitude dont j’ai tant besoin et qui, dans le monde d’aujourd’hui, est de plus en plus difficile à trouver. »

Simón Bericua – Orbea Urban Content Manager

L’utilisation de la voiture est inévitable dans certains cas, mais Simón choisit en général le vélo, peu importe qu’il y neige, qu’il pleuve ou qu’il fasse grand soleil. Pour Simón, les indispensables sont des garde-boue, une veste de pluie, des sacoches et un pantalon imperméable, et le voilà prêt à rouler. Il ne lui en faut pas plus !

Responsabilité et engagement

Une décision qui lui permet d’être libre de ses horaires et qui l’aide à déconnecter le temps d’un instant, et même à faire des économies. Pour Simón, vivre à vélo est un choix qui lui apporte énormément sur le plan personnel, évidemment, mais qui comporte également une grande part d’engagement collectif.

Can Simón choisit aussi le vélo par responsabilité envers la planète et son (notre) avenir. Une décision fondée sur une façon de voir le monde à travers un prisme à deux roues et à laquelle de plus en plus de personnes s’identifient chaque jour.

« Le changement de paradigme est en train de s’opérer. La mobilité urbaine évolue pour que notre mode de vie reste durable et, dans ce contexte, le vélo joue, et continuera de jouer, un rôle déterminant. »

Simón Bericua – Orbea Urban Content Manager

Dans cette optique, chez Orbea, nous voyons le monde à travers les mêmes yeux de nos travailleurs. Comme Simón, nous nous engageons pour le cyclisme à tous les niveaux et proposons de nombreuses options pour faciliter ce choix et ce style de vie, des vestiaires pour les employés aux emplacements pour vélos électriques.

Comme Simon, nous croyons fermement au vélo, non seulement comme moyen de transport et de loisir, mais aussi comme un outil fondamental pour transformer le monde.

Voulez-vous pédaler avec nous ?

Entrées associées

Il y a 2 years

Le son de la ville est en train de changer

Les vélos deviennent peu à peu un élément régulateur dans les rues du monde entier, purifiant le bruit ambiant et le transformant en un son vivant. C’est l’objectif de Street Sounds, un projet au travers duquel Orbea souhaite contribuer à cette petite révolution dans la mobilité douce.

Il y a 2 years

Ride Safe… It’s just a break

Après une année atypique, brutale et compliquée, pendant laquelle nous sommes restés unis, une lumière semble briller au bout du tunnel.

Il y a 3 years

LE CYCLISME URBAIN OU L’OCCASION DE CHANGER LE MONDE

Au début de l’année, l’ancien cycliste olympique Chris Boardman s’est présenté devant le Parlement britannique et a délivré un message prémonitoire : « Choisissez une crise, et soyez sûrs que le vélo est une solution. »

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos.
Privacidad